Projets

Propriété Fermont
(Graphite-Fer)

Carte Fermont Claims Block

La propriété Fermont comporte 341 claims et couvre un secteur de 17 540 hectares (175 km2). Elle est stratégiquement localisée dans la partie sud de la Fosse du Labrador, dans le nord-est du Québec, au Canada. Le secteur couvert est subdivisé en deux blocs majeurs, Fermont et Fire Lake, qui sont contigus à, ou à proximité des producteurs de fer ArcelorMittal Mines, Cliffs Natural Resources, du projet Fire Lake North de Champion Minerals, ainsi que du gisement de graphite Lac Knife de Focus Graphite.

Bloc de claims Fermont : potentiel en graphite

Au mois de mai 2012, la Société a annoncé qu’elle a identifié un fort potentiel en graphite dans son bloc de claims Fermont, favorablement situé entre la propriété Lac Knife de Focus Graphite (ressources indiquées de 4,938 Mt à 15,76 % Cgr et présumées de 3 Mt à 15,58 % Cgr) et la propriété Carheil de Standard Graphite. C’est en révisant un levé du MRNF effectué en 1990 que la Société a découvert la présence d’une grande quantité d’anomalies électromagnétiques couvrant la partie sud du bloc de claims Fermont.

Au cours du troisième trimestre, la Société a amorcé un programme d’exploration sur la propriété pour confirmer les données du levé du MRNF. Le programme consistait à identifier, par l’entremise d’un levé Beep Mat et d’un levé TDEM héliporté, les conducteurs de graphite sur la propriété. Les résultats du programme d’exploration se sont avérés positifs, car ils ont permis à la Société de confirmer la présence de nombreux conducteurs électromagnétiques de très forte intensité sur plusieurs kilomètres, ce qui est un excellent indicateur de la présence d’amas riches en graphite. De plus, la géologie, qui est similaire aux propriétés avoisinantes ayant un potentiel en graphite reconnu, est en tout point favorable à la présence de minéralisation en graphite.

Les horizons graphiteux sont contenus dans des gneiss à biotite. Selon la géophysique héliportée, les conducteurs électromagnétiques sont très complexes du à des plissements qui produisent d’importants épaississements des horizons graphiteux par endroits. Visuellement, les indices de graphite démontrent qu’ils contiennent beaucoup de cristaux de graphite de grande taille (> 0,25 mm). Les gisements de graphite contenant une forte proportion de cristaux de grande taille offrent une plus value comparativement aux gisements de graphite à grain fin (amorphe) et sont prisés par les utilisateurs de graphite, particulièrement pour la production de piles au lithium-ion.

La Société a également effectué des travaux de prospection qui ont permis de recueillir 19 échantillons ponctuels dont sept échantillons ont obtenu des valeurs variant de 11,15 % Cgr à 22 % Cgr.

Voici les résultats complets des travaux de prospection :

No. échantillon % Cgr No. échantillon % Cgr No. échantillon % Cgr
I555101 6,26 I555108 11,15 1555115 22,0
I555103 1,94 I555110 15,45 1555901 0.24
I555104 0,02 I555111 1,38 J911130 3,91
I555105 2,57 I555112 2,43 J911131 12,05
I555106 1,78 I555113 5,33
I555107 12,15 I555114 4,97

Le 25 février 2013, la Société a annoncé les résultats de son premier programme de forage sur la propriété Fermont. Le programme consistait en quatre sondages pour un total de 1 065 m, dont voici les meilleurs résultats :

Sondage
(#)
De
(m)
À
(m)
Longeur*
(m)
Cgr
(%)






NV12-01
19,5030,0010,505,39
38,0043,855,852,95
47,6055,608,002,44
213,20216,803,603,34
231,00247,3016,308,65
264,80280,5015,709,97
301,00307,706,704,01
NV12-02114,00144,0030,001,21

NV12-03
194,10

incl. 201,00
214,0019,905,83
207,006,0012,26




NV12-04
13,0523,009,9511,24
28,5048,0019,504,06
84,0093,009,004,48
106,00118,5012,503,39
187,50192,004,503,19
Notes:
* Ce chiffre représente la longueur recoupée en carotte et non l’épaisseur réelle. Le degré de métamorphisme des gneiss encaissant est très élevé et ces gneiss sont plissés par endroits. Plusieurs forages sur une même section sont nécessaires pour déterminer l’épaisseur réelle. En général, ces formations sont plus ou moins sub-verticales, sauf dans les axes de plis.

Les résultats du programme de forage sont très positifs, d’autant plus qu’il s’agit seulement des quatre premiers sondages effectués sur la propriété. Tous les sondages ont intercepté des intervalles de bonne dimension et plusieurs hautes teneurs en graphite, allant jusqu’à 24,8 % Cgr sur 1,2 m. De plus, la propriété Fermont offre un excellent potentiel d’exploration selon les résultats obtenus du levé TDEM héliporté qui a identifié plus de 20 horizons potentiels variant entre 600 m jusqu’à 5 km de longueur. Seulement deux de ces conducteurs ont été vérifiés par forage, et ce, sur une distance d’à peine 200 m.

Selon les résultats obtenus jusqu’à maintenant, la Société juge que la propriété Fermont possède un fort potentiel en graphite qui devra être testé ultérieurement à l’aide d’un programme de forage additionnel.

Bloc de claims Fire Lake : potentiel en fer

Durant l’automne de 2011, la Société a effectué un levé magnétique héliporté à très haute résolution combiné à un programme de prospection au sol sur un secteur de 80 par 100 km. L’objectif du programme consistait à localiser des zones dont la signature magnétique correspond à des zones riches en fer, propices à contenir de la minéralisation de type DSO (Direct Shipping Ore).

Les meilleurs résultats ont été obtenus dans le secteur Mont-Merry, qui comprend plusieurs anomalies magnétiques de forte intensité correspondant à une formation de fer plissée, dont la continuité avec des zones à faible magnétisme pourrait être causée par une démagnétisation de la formation de fer. L’épaisseur apparente de la formation de fer est plus importante dans certains plis, mais peut atteindre 100 mètres localement.

La formation de fer Mont-Merry est un corps minéralisé d’échelle kilométrique en forme de « U » orienté SO. Elle est fortement plissée (isoclinal), et sa portion inférieure est principalement composée d’hématite, tandis que sa portion supérieure est surtout composée de magnétite. Le côté ouest du « U » semble être un assemblage monoclinal d’une épaisseur de 50 mètres incliné à 15-20° vers l’ouest. Les résultats d’analyse d’échantillons ponctuels révèlent un contenu d’oxyde de fer variant de 20 à 49 % (15 % magnétite), et des valeurs non significatives de manganèse (Mn), titane (Ti) et phosphate (P).